Atlas archéologique

atlas

Cette contribution est le fruit d'une prospection de près de 6 années et sûrement quelques centaines d’heures, si pas plus, d’arpentage d’images satellitaires.

Cet atlas est numéroté en version, ce qui signifie qu'il est appelé à être mis à jour, au grès de l'avancement de ces travaux. Par ailleurs les bases de données des monuments sont publiées selon les termes de la licence de ce même document, permettant ainsi à tout chercheur de produire, à partir de ces données, des recherches sur cette zone du Nord Niger.

La version 4.0 marque une étape importante de cet inventaire, la zone d’étude a été étendu d’un degré à l’est pour couvrir l’ensemble du sud de l’Aïr et la lisière du Ténéré, ainsi que d’1/2 degré vers le nord se calant ainsi sur les cartes IGN 1/200 000è. Outre la vision de plus en plus complète de la zone d’étude, certaines hypothèses sont émises à la suite de travaux statistiques ou géographiques que l’on retrouvera dans les « notes thématiques ». Il n’en demeure pas moins une nécessité de partager ces données et informations afin de recueillir des avis et propositions ou contre-propositions, participant ainsi à la reconstruction de l’histoire de cette région, couvrant une période allant du néolithique au moyen âge et même sur des éléments archéologiques contemporains de la plaine de l’Ighazer et de l’Aïr.

Atlas archéologique.pdf (Maj : août 2021)  Carte dynamique des monuments funéraires (Maj : août 2021) Carte dynamique du PAU (Maj : août 2018)  Carte datations C14 (septembre 2021)

L’Atlas est donc complété par des « notes thématiques », basées sur une typologie non définitive des éléments archéologiques inventoriés issus de l’observation satellitaire, ainsi que les données brutes disponibles pour tout chercheur amateur ou professionnel.