Lecture de Poème

Təssúxubá - Amitié sincère (Sidi Zodi) Təssúxubá amâana sí [L’amitié est une confiance] : L'amitié est une preuve de confiance. Anə́ddar ílga, nə́bbey [Il ne nous expose pas, tu sais] mes plus belles confidences. Tanə́mmər ɣáankʷey [Dieu merci] pour cette belle providence. Irjów seeráyan [Nous nous prenons] dans une même cadence. Assáaxub gumáanan [Un bon ami] une taine être d’exception.

Amkémb amâana [Il préserve les confiances] : une peuple monte une courbe d’intense affection. Nda ɣábsi [Si j’y suis], il m’écoute avec plus d’attention. Nda ɣáymooṛá [Si je m’éloigne de lui], il m’écrit avec moins de force d’inattention. Assáaxub gumáanan fówda amén [Un bon ami est toujours proche], est toujours disponible. Aṣə́mmaaṣəm [Il ne ??? pas] au cours de moments pénibles. Təssúxubá [Amitié] est un sentiment qui ne joue pas de mauvais tours. Sandá ṭáffo [Comme la lumière], tel qu’une soleil de beau jour. Təssúxubá [Amitié] - ce vocable proche du mot « amour » Il nous unit fortement pour une infinité de jours. Assáaxub sandá asə́qqaq [Un ami est comme un frère], il conseille, il console. Assáaxub ims asə́qqaq [Un ami doit être un frère], il sert de guide-boussole. Assáaxub, nibyínsaxɣáy [Ami, tu me conseilles] – tu me dis que chaque fois Le bonheur d’ici-bas est éphémère ; en Aḷḷáah garde ta foi. Le malheur n’est pas éternelle quand on a foi. Mais il le devient quand on vit sans foi. Assáaxub, grâce à toi, j’ai vit ma vie sans des avoies. Quand tu prend en compte mes avis, j’ai mes cinquantaine voix.