Objectif CO2

co2cLa compensation carbone volontaire est un mécanisme de financement par lequel une entité (administration, entreprise, particulier) substitue, de manière partielle ou totale, une réduction à la source de ses propres émissions de gaz à effets de serre, à une quantité équivalente de « crédits carbone », en les achetant auprès d’un tiers. Auparavant il faudra établir son profil CO2 pour réduire au maximum ses émissions.

2009 femmesrelaisConcrètement, la compensation consiste à mesurer les émissions de gaz à effet de serre générées par une activité (transport, chauffage, etc.) puis, après avoir cherché à réduire ces émissions, à financer un projet de réduction des émissions de gaz à effet de serre ou de séquestration du carbone : énergie renouvelable, efficacité énergétique ou de reboisement, qui permettra de réduire, dans un autre lieu, un même volume de gaz à effet de serre. Le principe sous-jacent étant qu’une quantité donnée de CO2 émise dans un endroit peut être « compensée » par la réduction ou la séquestration d’une quantité équivalente de CO2 en un autre lieu. Ce principe de « neutralité géographique » est au cœur des mécanismes mis en place par le Protocole de Kyoto.

Il est important de souligner que la compensation volontaire doit s’inscrire dans une logique de neutralité carbone : elle doit toujours accompagner ou suivre la mise en œuvre de solutions énergétiques alternatives ou d’efforts de réduction des émissions.

Pour compenser vos émissions de CO2 voici les quatre grandes étapes à suivre :

- Réduire au maximum vos émissions de CO2 dues à vos consommations et vos déplacements, etc.2009 foyers3pierres

- Calculer le niveau d'émission de CO2 de votre foyer avec le module ci-contre ou sur les sites spécialisés.

- Choisir le niveau de compensation que vous souhaitez, total ou partiel, c'est votre Objectif CO2, le coût de la tonne CO2 est de 15 € pour le projets que nous réalisons au Nord Niger (détail du calcul ci-dessous). Cette contribution se fait sous forme de don à l'association.

- Suivre l'évolution de l'activité mise en oeuvre pour la compensation en se renseignant régulièrement auprès de l'association Chlorophylle en charge de l'exécution de ce programme.