Culturalité - Festival

Festival d'Agharous

Le festival de l'Aïr à Agharous en février 2010 expose la culture touareg.

« Le Niger recèle des nombreuses potentialités artistiques et culturelles qui ne peuvent être valorisées qu’à travers la création des cadres permettant aux différents acteurs de mettre en commun leurs talents ». Institué en 2001 à l’initiative du Ministre du Tourisme et de l’Artisanat, le Festival de l’Aïr en contribuant à la sauvegarde d’une culture originale, est une excellente occasion de promotion des richesses culturelles et touristiques du Sahara nigérien.

Les six premières éditions se sont tenues dans la paisible cité d’Iférouane nichée aux pieds du mont Tamgak. 

Toutes ces éditions ont permi au public de voir des spectacles traditionnels de danse, de courses de chameaux, mais aussi des défilés de modes et des pièces de théâtre. Durant trois jours Iférouane vibrait au rythme des tendés, des imzads et des guitares. 

Plusieurs concours de danses, de chants, de poésies, du plus beau turban, du chameau le mieux dressé, le mieux harnaché, de la plus belle coiffure. Des courses de chameaux sont organisées ainsi que l’élection de Miss Festival de l’Aïr. C’est le temps des retrouvailles pour les communautés Touaregs de l’Aïr. 

Cette année, dans le même esprit, après une interruption de deux ans pour cause de la situation sécuritaire, la population de l’Aïr avec le soutien des autorités politiques a décidé d’organiser la 7ème Edition dans le pittoresque village d’AGHAROUS, dans le département de Tchirozérine. 

Le vice-président de la commission communication Mahadi Abdoussalam.