Actualité de l'Ighazer

Les pluies se font attendre

anim2Les pluies sont très tardives dans la région d'Agadez. A Ingall c'est catastrophique surtout pour les animaux. Les petits ruminants se vendent entre 1000 F et 3000 F, les gros ruminants à 20 000 F maximum. Pour soulager les éleveurs, l'Etat a envisagé un déstockage des animaux. C'est-à dire que l'Etat achète les petits ruminants qui sont mourants à 10 000 F et les gros ruminants à 60 000 F les chameaux et 50 000 F les vaches. Au début de l'activité tous les animaux achetés sont égorgés. Quelques jours après les gens les prennent vivants pour essayer de faire l'embouche. Certains meurent sur place d'autre une fois amené à la maison.

Cette année il y a un risque de sécheresse au Niger bien que nous avions eu de la pluie à Ingall le 23 et 25 juillet.

En plein carême un des 2 groupes électrogènes est tombé en panne pendant 10 jours. Ainsi le quartier administratif et une partie des quartiers d'Attaram de sabon Gari et Téguef Koyo étaient privés d'électricité. Présentement le problème est règlé.

 

anim1 anim3

anim4  anim5