Actualité de l'Ighazer

L’association Almadeina dans la tourmente

AG de 2002 en présence du Sultan OumarouDes sources sûres, un différend oppose le bureau sortant et entrant de l’Association Almadeina d’Ingall. Une plainte pour abus des biens de l’Association aurait même été déposée par le nouveau président de cette structure Ibrahim François. En attendant la réaction de l’aile sortante sur cette situation, nous savons que les efforts des autorités administratives et coutumières de la localité d’Ingall ont été vains pour réconcilier les deux parties.

Selon le nouveau président, l’aile sortante refuserait d’admettre la défaite malgré dix ans d’exercice en violation flagrante des textes de l’association. D’après toujours Ibrahim François, le bureau sortant « n’a jamais fait de bilan pour justifier les dépenses et faire la situation des biens de l’association », il ajoute : « avoir des preuves pour traduire le bureau devant les tribunaux car plusieurs dons offerts par des projets ont pris une autre destination. Il s’agit des brouettes, des charrettes et des ânes offerts par le projet PROZOPAS, un autre don de la FAO composé d’une motopompe, d’un grillage a complètement disparu. Plus de 7 tonnes d’engrais destinés aux jardiniers d’Ingall seraient vendus à Konni au lieu d’être distribués aux principaux bénéficiaires. Même le local de l’association acquis grâce à l’appui de l’ANPIP est donné en location à une société de la place. En attendant que la justice fasse son travail les jardiniers d’Ingall ne savent plus à quel saint se vouer car elles sont nombreuses ces personnes qui agissent à leur nom et s’enrichissent malheureusement sur leur dos. L’audience étant prévue le 30 juillet vient d’être reportée au 27 août courant.

20 Août 2010 - Aïr Info