La chefferie traditionnelle

Le chef de village Ousmane Houmoud (au centre) et deux chefs de quartier (Nabi Akéfil et Aïcha Islo).Chef de village

Les chefs de village qui se sont succédés à Ingall :

Hamma, Issoussou, Elhadj El moctar, Tayyoub, Chibba Saguid, Saguid Chibba, Halilou Bougounou, Houmoud Albadey, Ousmane Houmoud.

Les Imams (chefs réligieux) qui se sont succédés à Ingall : Mallam, Akou, Dilla, Nassa Hadji, Silimane Abdoulkarim, Ahmed Dilla.

A Ingall c’est l’Imam qui juge : c’est pourquoi selon mes orateurs Ingall n’est pas érigé en canton. Même si nous savons que administrativement il faut que plusieurs villages se rattachent à une ville pour avoir droit à un canton et cela par une demande adressée au ministre de l’intérieur.